L'hypnose : une technique reconnue

Bien que l'hypnose conserve une part de mystère, son efficacité n’a plus aucun doute. Cette technique visant à l'amélioration de l'état de santé, du confort, du mieux-être revient sur le devant de la scène.

La « transe hypnotique » est tout simplement un état modifié de conscience, celle qui nous permet de raisonner et de vivre chaque jour. Mais notre conscience se caractérise aussi par une approche monotone du quotidien. Elle est souvent source de freins, peu enclins à l'inspiration, aux changements. Et surtout elle n'a pas accès à toutes les informations que notre cerveau a enregistré depuis notre naissance et même avant.

L'état de conscience modifiée ouvre la porte à toutes ses images, ses informations, et aux ressources dont notre corps et notre cerveau peuvent disposer. Une fois la vigilance levée, les stimuli deviennent beaucoup plus puissants.

Le praticien en hypnose, par sa voix et ses mots, s'adresse directement à l'inconscient et augmente le pouvoir de la suggestion.

Les changements psychologiques ou physiologiques inhabituels (disparition immédiate de douleurs aiguës ou d’un eczéma, etc.) peuvent alors se produire.

Ses effets sont réels, oui. De nombreuses études ont montré qu’une suggestion hypnotique entraîne des réponses neuronales. Exemple, celle menée en 1997 par le Pr Stephen Kosslyn, du département de neurologie du Massachusetts General Hospital de Boston : il a présenté à un groupe de seize personnes une palette de couleurs échelonnées et une palette de dégradés de gris. Les réactions de leur cerveau étaient enregistrées par un tomographe à émission de positrons. Lorsque, sous hypnose, on demandait à chacune de ces personnes de « voir » en couleurs la palette de gris, c’était l’aire occipito-pariétale, l’une des zones de reconnaissance des couleurs, qui était activée : le cerveau avait donc réagi comme s’il voyait de la couleur à la place du gris, ce que demandait la suggestion.

A savoir, 5 % des personnes sont réfractaires à l’hypnose et 10 % seulement parviennent à entrer rapidement en état d’hypnose profonde. Toutefois, à ce jour, aucune corrélation n'est démontrée entre la structure de la personnalité et la réceptivité.


Prendre soin de vous est essentiel. Quelque soit votre âge, de 4 à 99 ans, l'hypnose peut vous être d'une grande utilité.


OU

Cliquer ici
pour appeler directement le cabinet
ARCHE Psynapse NGH FFHTB SUP-H